Pourquoi l’ACPCB?

1 juin 2019

En tant que de directeur des opérations d’une usine des palettes, j’ai beaucoup apprécié le fait d’être membre et de participer à l’ACPCB. Que ce fût pour profiter des opportunités de réseautage et de contrats de construction, ou bien pour tisser des liens d’affaires et établir des relations personnelles, ou encore pour être au courant des questions qui touchent à notre secteur, l'ACPCB a toujours joué un rôle important dans les activités quotidiennes de mon établissement. Et même après joindre l'ACPCB comme employé, j’avais du mal à imaginer que les membres pourraient voir les choses autrement. Cependant, 5 ans après mon arrivée, je vois qu’il y a beaucoup de membres qui questionnent ou qui manquent une idée précise du rôle de l’ACPCB ou de nos activités à l’intérieur de celle-ci et, par conséquent, n’arrivent pas à envisager les avantages d’être membre.  

L'autre jour j’ai reçu un courriel d’un membre de longue date, et qui a même siégé au Conseil d'administration pendant plusieurs années, où il me posait une question très pointue. En la lisant, je me suis arrêté un instant et puis je me suis dit à haute voix : « de toutes les personnes qui auraient pu poser cette question, c’est justement lui qui devrait savoir la réponse ». Mais ensuite je me suis mis à réfléchir et me suis rendu compte de l’énorme bond en avant que l’ACPCB a fait au cours de ces 10 dernières années. L’introduction du Programme TC au Canada et l’application de la NIMP Nº15 à l’international ont transformé le caractère de notre industrie sur plusieurs plans, et puis le rôle de l’ACPCB en tant que coordinatrice des services d’inspection nous a aussi changés. Pour le mieux, j’espère.

Ce qui suit est une version à peine éditée de notre correspondance avec le membre en question. À sa demande, je l’inclue presque dans son intégralité, sauf pour quelques mots et des corrections grammaticales. J’espère qu’elle vous aidera à mieux comprendre où nous en sommes à l'ACPCB, ce que nous faisons pour vous et pour notre secteur et, enfin, pour souligner la valeur de l’adhésion. Et ceci non seulement en raison des bénéfices concrets et facilement quantifiables, mais aussi de toutes nos activités qui bénéficient l'industrie dans son ensemble.

Q. J’aime bien lire le bulletin mensuel. Quand on me demande quels sont les avantages d’être membre de l’ACPCB, je sens que les mots me manquent… et aussi les réponses. J’aimerais alors vous demander quels sont les autres bénéfices d'être membre de l'ACPCB en 2019?

R. Merci bien pour votre question. Je la lis avec intérêt car elle m’invite à la réflexion. Il est vrai qu’il peut être difficile de reconnaître les bénéfices de l’adhésion, mais je crois aussi qu’ils ne sont pas les mêmes pour tous les membres.

En substance, les membres qui s’engagent et participent aux évènements ou qui se servent des ressources mises à leur disposition bénéficient d'avantages tangibles tels que réseautage et contacts, information, assistance, etc. Au fait, chaque semaine nous recevons des demandes de renseignements sur de potentiels partenaires fournisseurs, de l’aide pour un certain design de palette, de l’assistance avec des spécifications techniques, etc. Et aussi des appels de membres qui cherchent à vendre ou acheter des équipements ou même des entreprises complètes.  En ce sens, nous œuvrons comme liaison entre nos membres. À part le bulletin, nous nous efforçons pour maintenir nos membres au courant sur des domaines d'intérêt qui puissent affecter leurs affaires ou l’industrie. On peut compter aussi les programmes de partenaires d’assurance ou de change de devises, dont les membres invariablement nous disent qu'ils profitent d'avantages et de réductions de coûts importants. Malheureusement, pas tout le monde ne décide de participer ou de bénéficier de ces choses-là.

Dans un contexte plus vaste, l’association sert un objectif plus large. Dès sa création, l’ACPCB a subi des changements énormes. Peut-être nous ne sommes plus aussi « amusants » qu’avant, mais notre mandat nous exige d'appuyer et de promouvoir les intérêts de l’industrie canadienne des emballages en bois. Et ce travail se révèle bénéfique non seulement pour nos membres, mais également pour les non-membres. L’administration du service d’inspections TC est peut-être l’effet le plus saillant et positif sur notre industrie.  Sur tout le territoire, les services d’inspection à un prix uniforme facilitent l’engagement au programme. Ceci fait l’envie des autres associations sectorielles avec qui nous travaillons et ça nous a permis également d’étendre notre portée et d’avoir une voix plus forte en ce qui concerne les affaires gouvernementales. À l’heure actuelle, nous siégeons au sein de deux comités gouvernementaux/sectoriels où nous apportons nos points de vue ainsi que des informations sur notre industrie. Et, contrairement aux années précédentes, on nous consulte avant de modifier ou mettre en place une nouvelle politique ou un règlement. 

Les associations du secteur des emballages en bois d’autres pays ne jouissent pas des avantages que notre rôle nous accorde ici. Nous travaillons la main dans la main avec le secteur forestier afin que les programmes et les systèmes fonctionnent pour nous tous. Notre objectif est en permanente évolution. En ce moment même, nous sommes en train de considérer des modifications au Programme TC qui visent spécifiquement sur les emballages en bois et sommes à la tête de changements qui AIDERONT notre secteur non seulement à se conformer aux exigences internationales, mais aussi à agir en accord avec NOS besoins, ceux de l’industrie des emballages en bois. Une partie importante du programme nord-américain a été mis au point par le secteur forestier, apparemment avec très peu de consultation avec nous. Maintenant c’est à nous de faire valoir notre voix. À différence du passé, où nous étions, d'après ce que l'on me dit, le mouton noir de l'industrie, maintenant, nous travaillons d’égal à égal dans le programme, ce qui est TRÈS important. 

Nos relations avec le gouvernement continuent de s’affermir, ainsi que notre présence et notre portée au-delà de l’ACIA. Récemment, j’ai eu l’occasion de participer avec le Conseil national de recherches à un programme pilote de déchets de bois à partir d'emballages en bois usagés. Nous avons aussi réussi à prendre contact direct avec Affaires mondiales Canada pendant les négociations du ABR et nous nous sommes assurés de laisser les emballages en bois en dehors de la liste des inclusions de produits. À part ça, j’ai été nommé pour faire partie d’un comité de l'Organisation nord-américaine pour la protection des plantes (NAPPO) qui s’occupe des « organismes nuisibles contaminants » qui pourraient être logés dans les emballages en bois et la façon dont les pays importateurs doivent s’en occuper. Le comité a été formé pour assurer que nos produits puissent circuler librement dans le monde entier sans provoquer des perturbations commerciales. 

D’autre part, et découlant de mes récentes réunions avec l’ACIA, nous sommes en train d’évaluer une stratégie nationale de recyclage qui a pour but d'accroître la sureté phytosanitaire de nos emballages recyclés tout en facilitant les procédures de conformité pour les recycleurs et les utilisateurs des emballages en bois. L’ACIA considère ceci un effort majeur qui soulignera le rôle de premier plan du Canada dans l’assurance de la sureté phytosanitaire de nos emballages en bois et servira comme guide pour d’autres pays, ce qui augmentera le prestige de notre secteur.

D’autres avances dans ce domaine sont l’acceptation à participer à un autre comité de la NAPPO qui vise à inclure des méthodes alternatives de traitement des emballages en bois et une invitation de l’ACIA pour participer avec le CIVP à un autre groupe d’experts internationaux.

En outre des aspects gouvernementaux/réglementaires, j’ai l’impression que le renforcement de nos relations avec la NWPCA, la WPA et la FEFPEB constitue un autre bénéfice important pour nos membres. Les ressources telles que la Pallet Foundation (où nous siégeons maintenant), le Global Wood Packaging Forum (où nous avons trois représentants) et Emballage Écologique ne sont que la pointe de l’iceberg. Au fur et à mesure que nous collaborons avec ces autres associations sectorielles, nous découvrons de nouvelles façons d’appuyer l’industrie des emballages en bois à l’échelle mondiale. Par exemple, et suite au succès résonnant d’INTERPAL, cette année la NWPCA et notre association organiserons conjointement les visites d'usine d'automne à Toronto, ce qui offrira à nos membres de nouvelles opportunités de réseautage en dehors des limites de notre groupe.

Finalement, je crois que les bénéfices concrets et les avantages d’appartenir à notre association sont là pour ceux qui veulent en profiter. Il faut pourtant mentionner qu’il y a beaucoup d’autres initiatives qui témoignent de l’énorme travail réalisé par l’industrie dans son ensemble. J’espère sincèrement que les membres et les non-membres pourront comprendre et apprécier les efforts anonymes qui rendent leurs vies plus faciles. Ce sont les voix de nos membres qui nous montrent le chemin à suivre et où nous devons concentrer nos actions. C’est cet appui collectif qui guide nos pas. Et c'est justement là, à mon avis, que réside le principal avantage d’être membre.

J’espère avoir répondu à votre question. Comme vous le savez certainement, je suis un passionné de cette industrie et je crois fermement que nous marchons dans la direction correcte. Il est clair que nous ne sommes plus la même association qu’en 2003 où j’ai participé à ma première réunion mais, à juger pour les commentaires que je reçois d’autres associations, de nos partenaires du secteur et du gouvernement, nous sommes beaucoup mieux placés maintenant.

Note à la marge : J’apprécie aussi que vous m’ayez demandé cette question. J’aimerais bien que d’autres membres me fassent parvenir les siennes. Permettez-moi d’insister au fait que nous avons besoin qu’un plus grand nombre de personnes s’engagent et comprennent ce que nous faisons, où est-ce que nous allons et pourquoi. Je pense que c’est en nous informant que nous contribuerons au développement de notre association et à lui accorder une voix plus ferme et efficace.

J’espère que cette lecture vous offrira une vision plus claire d’où nous en sommes à l’intérieur de l’ACPCB. Tel que dit dans le dernier paragraphe de ma réponse, je vous invite instamment à me contacter par téléphone ou par courriel. Notre équipe et moi-même sommes là pour travailler au nom de nos membres et notre secteur, et nous ne parviendrons pas si nous ne comptons pas sur votre support et guide. Pour tous ceux qui essayent de persuader d’autres personnes d'adhérer à l’ACPCB, le message est que notre association travaille pour notre industrie dans son ensemble, membres et non-membres. Mais le fait d’ajouter votre nom à la liste des membres vous donnera une voix et vous assurera une place de premier rang dans l’évolution de l’industrie des emballages en bois au Canada.

 

11-1884 Merivale Road, Ottawa, ON, K2G 1E6
T. 613.521.6468 ou 1.877.224.3555 F. 613.521.1835 ou 866.375.1835
info@canadianpallets.com
© Copyright 2018 CWPCA ACPCB. Tous droits réservés.
Conception Web par Adeo

Demande d'application du programme HT

Vos informations
Compagnie:
*Nom:
*Courriel:
*Téléphone:
Commententaires / Questions: