Tendance à surveiller : Information qui donne matière à réflexion

1 septembre 2017

Le Système de responsabilité interne(SRI) est le partenariat employé-employeur assurant un lieu de travail sécuritaire.  Ses fondements se basent sur le fait que, dans le milieu de travail, les employés comme les travailleurs, sont responsables de leur propre sécurité et de celle de leurs collègues. C’est le principe sous-jacent dans toutes les lois provinciales de santé et sécurité au travail au Canada que tous les individus assument certaines responsabilités pour la protection de la santé et de la sécurité de chaque employé. En tant qu’employeur, vous êtes responsable, non seulement du travail en conformité avec les lois et les règlements, mais aussi de déterminer les étapes nécessaires afin d'assurer la santé et la sécurité des travailleurs. 

Durant les années où j'ai été impliqué dans la gestion d’usine engagées dans la mise en œuvre d'un SRI, j’ai débattu le bon ordre dans lequel ces trois mots devraient se trouver en priorisant les tâches professionnelles : production, qualité et sécurité...  Un conseiller en sécurité avec qui j’ai travaillé a inculqué une pratique de gestion qui s’est révélée indispensable : être conscient des conséquences de ne pas avoir un SRI qui fonctionne bien et une culture de sécurité pauvre en passant en revue les dossiers de condamnations pour infractions à la législation sur la sécurité au travail.  Le conseiller en sécurité m'a fait voir les sites web qui énumèrent les incidents et les condamnations récentes dans diverses provinces, qui ont servi de rappel de ce qui peut se produire quand le SRI n'est pas appliqué correctement.

En faisant défiler les divers sites web provinciaux, vous commencez à voir des noms d'entreprises familiers, le type d’accidents qui s'y produisent et les sanctions attribuées pour ces accidents.  Il y a un certain nombre de transformateurs de bois secondaires cités dans ces sites web, notamment un décès qui s'est produit récemment chez un fabricant de palettes au Québec. 

Certains des sites web sont ci-dessous : 

En passant en revue le rapport des condamnations, vous obtenez une bonne évaluation des coûts, personnels et financiers, portés aux ouvriers blessés aussi bien qu'aux employeurs.  Les couts réels des accidents sur un lieu de travail sont naturellement très élevés :  la douleur et la souffrance qu'endurent l'ouvrier blessé et sa famille, l'interruption des opérations de l'usine, et le temps et l'argent dépensés en représentation juridique.  Si vous pensez avoir de la difficulté à recruter des travailleurs, essayez d'en trouver avec un dossier de sécurité médiocre. 

Le véritable avantage que j’ai soulevé, c’est que cela nous a fait nous poser les questions difficiles dans nos opérations quotidiennes à l'usine :

  • Est-ce que tous nos ouvriers ont eu la formation appropriée pour le travail auquel ils ont été assignés ?
  • La formation a-t-elle été donnée par une personne compétente et la formation est-elle correctement documentée ?
  • Nos méthodes de travail sécuritaire sont-elles correctement décrites ? Nos employés suivent-ils ces méthodes ? Comment vérifions-nous que les pratiques de travail sécuritaire sont respectées ?         
  • Notre équipement il est-il sécuritaire et pouvons-nous démontrer que l'équipement est en bon état de fonctionnement et que toutes les mesures de sécurité sont en place pour éviter que nos employés soient blessés ?
  • Nos opérations sont-elles conformes aux règlements de santé et sécurité au travail ? Comment en être sûr ?

En tant que cadres supérieurs, nous avons la grande responsabilité de s’assurer que le Système de responsabilité interne (SRI) que nous avons établi est activement promu et fonctionne avec succès.  Il était difficile de d'arracher les superviseurs de la gestion des usines à leur paperasse et à l'ordinateur, mais je me suis fait un devoir de veiller à ce qu'ils collaborent avec les membres du comité de santé et de sécurité pour s'assurer que notre programme de gestion de la sécurité fonctionne correctement. 

Nous avons constaté que l'exercice de familiarisation avec les coûts des accidents sur un lieu de travail nous aidait énormément à prioriser la façon dont nous faisions les choses à l'intérieur de l'usine; s'assurer que le travail est effectué en toute sécurité d'abord, puis que la qualité est bonne, et enfin travailler à obtenir la production voulue. De mon expérience, les usines avec les meilleurs dossiers de sécurité étaient toujours celles avec la meilleure qualité et les coûts d'exploitation les moindres.

Quand on regarde ces dossiers de condamnation, cela rappelle que la responsabilité de la gestion est de prendre toute précaution raisonnable pour la protection sur les lieux de travail. Une culture de santé et sécurité forte démontre un respect pour les gens en milieu de travail et mène à un environnement de travail plus efficace.

11-1884 Merivale Road, Ottawa, ON, K2G 1E6
T. 613.521.6468 ou 1.877.224.3555 F. 613.521.1835 ou 866.375.1835
info@canadianpallets.com
© Copyright 2018 CWPCA ACPCB. Tous droits réservés.
Conception Web par Adeo

Demande d'application du programme HT

Vos informations
Compagnie:
*Nom:
*Courriel:
*Téléphone:
Commententaires / Questions: